Accueil > Blog > Jeux > Les bons réflexes d’enquêteur de Mortelle Soirée

Les bons réflexes d’enquêteur de Mortelle Soirée

Mener une enquête proposée par Mortelle Soirée nécessite quelques bonnes pratiques pour avoir le maximum de chances de gagner. En voici quelques unes.

Le secret : bien écouter

Écoutez bien la présentation du contexte par le commissaire. En effet, des informations sont déjà fournies à ce moment-là. En particulier si c’est une enquête historique (non contemporaine), des informations sur les conditions d’enquête de l’époque sont données.

Savoir lâcher les suspects

Si les suspects sont interprétés, ne croyez pas que vous résoudrez l’affaire uniquement en les questionnant. Les interrogatoires vont vous éclairer sur la relation entre la victime et chaque suspect et sur la chronologie. Toutefois ce n’est pas suffisant pour gagner. Il faut exploiter tous les indices de police technique et scientifique pour comprendre le mode opératoire.

Ne pas négliger les indices de la PTS

Aucun indice n’est inutile. Il y a toujours quelque chose à exploiter.

Ce sont les réponses du commissaire à vos questions qui vous coûtent une carte « Indice de Police Scientifique », donc n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Si cela ne mène nulle part, ce n’est pas grave, ça ne vous coûte rien.

06

Sur la feuille « Acte d’accusation », rédigez tout ce que vous savez sur l’affaire. C’est le niveau de détail dans les explications et les preuves qui fera la différence entre les équipes. Ce qui n’est pas rédiger sur la feuille Acte d’accusation, ne peut pas être pris en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id, libero risus. id efficitur. dolor felis luctus ante. id quis,